Les compétences du XXIe siècle

Avec l’industrialisation massive, le développement d’une économie et d’une politique mondiales, ainsi que des moyens de transport et de communication, et l’invention de l’Internet, qualifier le XXe siècle d’ère de changement résonne comme un euphémisme. Toutefois, en comparaison avec le début du XXIe siècle, le monde en était alors possiblement encore seulement aux premiers pas d’une courbe exponentielle de changements ayant le pouvoir de balayer entièrement la manière de vivre que nous connaissions jusqu’ici.

En savoir plus sur Rire.ctreq.cq.ca

Les recherches sur les pratiques enseignantes efficaces

Quels effets des pratiques enseignantes sur les apprentissages des élèves? Un état des lieux des recherches effectuées

Les limites de ce type de recherches

  • La centration sur l’enseignement élémentaire et secondaire
  • La définition de l’efficacité
  • L’enseignant versus les pratiques enseignantes
  • Le paradigme processus-produits
  • Les élèves apprennent aussi en dehors de l’activité du maître
  • L’évaluation des performances des élèves
  • Les pratiques déclarées versus les pratiques effectives
  • Une synthèse contradictoire

En savoir plus sur Questions vives

L’efficacité enseignante, quelle modélisation pour servir cette ambition?

Cette contribution traite de l’« efficacité » de l’enseignement. La réflexion porte à la fois sur la définition du terme « efficacité » et sur les modèles qui permettent l’analyse des relations entre enseignement et apprentissage. À ce propos il y a lieu de distinguer les effets à court terme des effets à long terme, l’efficacité interne et l’efficacité externe. À partir de l’évocation de ses travaux axés sur les pratiques et les dispositifs, l’auteur propose un cadre théorique prenant en compte la complexité des situations d’enseignement-apprentissage ainsi qu’une modélisation des relations entre les processus d’enseignement et d’apprentissage. Des illustrations issues de ses travaux sont proposées ainsi que quelques éléments explicatifs de l’efficacité de l’enseignement.

En savoir plus sur Questions Vives

L’école obligatoire jusqu’à 18 ans: une solution à privilégier?

Au Québec, un jeune doit fréquenter l’école jusqu’à l’âge de 16 ans. En Ontario, depuis plusieurs années, la scolarisation est obligatoire jusqu’à l’âge de 18 ans ou jusqu’à l’obtention d’un diplôme. Cette hausse de l’âge de fréquentation scolaire obligatoire concorde avec une baisse du taux de décrochage scolaire dans la province ontarienne. Face à ce constat, certains envisagent l’idée de rendre l’école obligatoire jusqu’à 18 ans au Québec. Mais que dit la recherche à ce sujet?

En savoir plus sur Rire.ctreq.qc.ca

Dichotomie des stratégies d’enseignement

Les stratégies d’enseignement peuvent être classées en deux grandes catégories. Celles-ci peuvent être représentées sur un continuum, dont l’une des extrémités correspondrait aux stratégies centrées sur l’enseignant, et l’autre, à celles centrées sur l’élève.  Ces deux types de stratégies polarisent leurs partisans réciproques dans le monde éducatif.

En savoir plus sur Par-temps-clair.blogspot.com

Un nouvel outil pour créer facilement des MindMaps

Maps of Mind est un tout nouvel outil qui permet de créer et de partager assez facilement des MindMaps ou cartes mentales. Gratuit il offre toutes les fonctionnalités dont on peut avoir besoin avec ce type d’outils.

Maps of Mind trouvera de nombreux usages dans le monde de l’éducation et de la formation. Il est à la base un formidable outil pour organiser de manière intuitive et visuelle idées et pensées.

En savoir plus sur OutilsTice.com

Apprentissage avec un mobile (…)

Nous les consultons plus de deux cents fois par jour en moyenne souvent machinalement. Ils nous informent sur nos amis, sur l’actualité, sur nos itinéraires et sont notre porte d’entrée sur de nombreuses connaissances.

Rien d’étonnant à ce que les portables soient au coeur d’une révolution pédagogique et marketing. Mais peut-être est-il temps de réfléchir aux modèles pédagogiques que ces applications véhiculent. Pédagogie du drill, apprentissage social, apprentissage par l’action ou par projet, cet article propose une revue rapide des possibilités pédagogiques des portables.

Suite de l’article sur Cursus.edu

Interventions en résolution de problèmes (…)

La résolution de problèmes mathématiques est sans conteste un défi pour tout enfant, mais elle l’est d’autant plus pour un enfant ayant un trouble des apprentissages en mathématiques ou un trouble du langage. En effet, résoudre un problème mathématique est une activité complexe qui dépend de facteurs inhérents à l’énoncé du problème lui-même (par exemple, le type de problème, la structure linguistique de l’énoncé, les nombres utilisés, etc.) et de facteurs inhérents aux capacités de l’enfant en situation de résolution (par exemple, ses capacités langagières, mnésiques, de raisonnement, etc.). Développer des interventions efficaces pour aider les enfants qui ont des difficultés mathématiques à résoudre des problèmes est donc un défi de taille.

Suite de l’article sur ParlonsApprentissage.com

Pédagogie: se servir positivement des contraintes

Avec le numérique, le développement des savoirs devrait être simplifié. Le multimédia, les contenus enrichis, les accès démultipliés à des ressources en ligne permettraient d’apprendre avec plus de facilité. Chacun trouverait dans des environnements riches d’informations, matière à développer ses propres savoirs.

Mais le monde éducatif est fait de « contraintes normatives » (objectifs, programmes, lieux et temps d’apprentissage régulés, etc.) alors dans le même temps, les possibilités numériques exacerbent la possibilité d’imaginer de nouvelles formes de « contraintes créatives » (défi, appauvrissement décidé de ressources, lieux différents, changement du cadre).

Et, si des environnements appauvris en ressources étaient des facteurs de stimulation et surtout de créativité?

Consultez la suite de cet article sur Cursus.edu

Primaire: des maths en dessins animés

France TV Education est à l’origine d’un projet qui devrait intéresser les parents désireux d’offrir une aide à la compréhension des mathématiques à leurs enfants du primaire (du CP au CM2). Il s’agit de plusieurs épisodes d’un dessin animé appelé Math Mathews dont voici la trame: Le Capitaine Math Mathews, un célèbre pirate transformé en poulpe suite à une cruelle malédiction, et son plus grand rival Hector Buck, le célèbre flibustier transformé, lui, en gorille, tente de venir à bout des épreuves imposées par la facétieuse déesse Sylla afin de retrouver forme humaine et de reprendre leurs activités illégales.

Suite de l’article sur EcolePositive.fr