Un nouvel outil pour créer facilement des MindMaps

Maps of Mind est un tout nouvel outil qui permet de créer et de partager assez facilement des MindMaps ou cartes mentales. Gratuit il offre toutes les fonctionnalités dont on peut avoir besoin avec ce type d’outils.

Maps of Mind trouvera de nombreux usages dans le monde de l’éducation et de la formation. Il est à la base un formidable outil pour organiser de manière intuitive et visuelle idées et pensées.

En savoir plus sur OutilsTice.com

Apprentissage avec un mobile (…)

Nous les consultons plus de deux cents fois par jour en moyenne souvent machinalement. Ils nous informent sur nos amis, sur l’actualité, sur nos itinéraires et sont notre porte d’entrée sur de nombreuses connaissances.

Rien d’étonnant à ce que les portables soient au coeur d’une révolution pédagogique et marketing. Mais peut-être est-il temps de réfléchir aux modèles pédagogiques que ces applications véhiculent. Pédagogie du drill, apprentissage social, apprentissage par l’action ou par projet, cet article propose une revue rapide des possibilités pédagogiques des portables.

Suite de l’article sur Cursus.edu

Interventions en résolution de problèmes (…)

La résolution de problèmes mathématiques est sans conteste un défi pour tout enfant, mais elle l’est d’autant plus pour un enfant ayant un trouble des apprentissages en mathématiques ou un trouble du langage. En effet, résoudre un problème mathématique est une activité complexe qui dépend de facteurs inhérents à l’énoncé du problème lui-même (par exemple, le type de problème, la structure linguistique de l’énoncé, les nombres utilisés, etc.) et de facteurs inhérents aux capacités de l’enfant en situation de résolution (par exemple, ses capacités langagières, mnésiques, de raisonnement, etc.). Développer des interventions efficaces pour aider les enfants qui ont des difficultés mathématiques à résoudre des problèmes est donc un défi de taille.

Suite de l’article sur ParlonsApprentissage.com

Pédagogie: se servir positivement des contraintes

Avec le numérique, le développement des savoirs devrait être simplifié. Le multimédia, les contenus enrichis, les accès démultipliés à des ressources en ligne permettraient d’apprendre avec plus de facilité. Chacun trouverait dans des environnements riches d’informations, matière à développer ses propres savoirs.

Mais le monde éducatif est fait de « contraintes normatives » (objectifs, programmes, lieux et temps d’apprentissage régulés, etc.) alors dans le même temps, les possibilités numériques exacerbent la possibilité d’imaginer de nouvelles formes de « contraintes créatives » (défi, appauvrissement décidé de ressources, lieux différents, changement du cadre).

Et, si des environnements appauvris en ressources étaient des facteurs de stimulation et surtout de créativité?

Consultez la suite de cet article sur Cursus.edu

Stéréotype de genre: comment lutter?

Est-ce que la production éditoriale pour la jeunesse est genrée et sexiste? Oui. L’édition est genrée, c’est à dire qu’elle considère qu’il y a des couleurs et des sujets pour les filles (l’amour, l’amitié, les princesses, le rose, etc) et d’autres pour les garçons (l’action, les chevaliers, le bleu, etc). Ainsi, bibliothèques rose et verte ne séparent plus des niveaux de lecture mais les filles et les garçons.

En savoir plus? Suivez ce lien…

Manque de sommeil: effets néfastes

Si une nuit sans sommeil peut nous rendre de mauvaise humeur, d’autres effets sont beaucoup plus graves: maladie cardiaque, fluctuations de poids, hallucinations… Beaucoup d’adultes pensent qu’ils dorment suffisamment or ce n’est pas le cas. Quelle est donc la durée idéale d’un bon sommeil? La recherche répond à cette question: les adultes ont besoin d’une moyenne de 7 à 9 heures de sommeil par nuit pour une fonctionnalité optimale.

Article complet sur Psychologie-Sante.tn

Primaire: des maths en dessins animés

France TV Education est à l’origine d’un projet qui devrait intéresser les parents désireux d’offrir une aide à la compréhension des mathématiques à leurs enfants du primaire (du CP au CM2). Il s’agit de plusieurs épisodes d’un dessin animé appelé Math Mathews dont voici la trame: Le Capitaine Math Mathews, un célèbre pirate transformé en poulpe suite à une cruelle malédiction, et son plus grand rival Hector Buck, le célèbre flibustier transformé, lui, en gorille, tente de venir à bout des épreuves imposées par la facétieuse déesse Sylla afin de retrouver forme humaine et de reprendre leurs activités illégales.

Suite de l’article sur EcolePositive.fr

Enfant opposant: éviter l’escalade

De toutes les problématiques rencontrées avec les enfants, l’opposition est probablement celle qui m’a donné le plus de maux de tête. Je fais mon « coming out », j’en suis consciente. Les enfants opposants viennent chercher en moi un petit « je ne sais quoi ». À plusieurs reprises, cela a fait en sorte que j’ai dû apprendre à respirer, à garder mon calme. Toutes les difficultés rencontrées nous font grandir et nous poussent à aller un peu plus loin.

Suite de l’article sur Educatout.com